Voyage USA 2003

Cette page ne vous donnera pas beaucoup d'infos sur les sites visités (on trouve cela dans les guides et de toutes façons ils sont tous sensationnels) mais l'itinéraire est original puisque nous l'avons établi selon nos souhaits, en visitant le plus possible de parcs tout en n'étant pas bousculé. Les réservations ont été faites deux mois avant le voyage d'après les informations du guide du Routard ("Parcs nationaux de l'Ouest américain et Las Vegas", éd.2002/2003) et de quelques autres guides. Nous avons acheté les vols (American Airlines) et la location de la voiture (Avis) chez un voyagiste (tarifs plus intéressants que pour un particulier). Une fois les étapes définies, les hôtels ont été réservés par internet en donnant le numéro de CB. Le système est le suivant : si la réservation n'est pas annulée dans un délai qui varie de 2 à 24h avant votre arrivée prévue, votre compte sera débité. Nous n'avons eu aucun problème.
La réservation des hôtels est recommandée : presque partout ils étaient pleins le soir. Tous les hôtels mentionnés sont parfaits, avec quand même quelques différences entre celui de Las Vegas et celui de la Death Valley. Les chambres ont 2 grands lits et sont très confortables. Les prix varient entre 50 et 90 $, sans le petit déj. Nous le prenions en achetant une grande tasse de thé/café et des viennoiseries dans une station service ou dans des cafés genre Starbruck. Autres repas dans des fast-foods ou restos, avec des nourritures très "diverses", mais partout accueil très sympa. Les serveurs sont rémunérés avec les pourboires (la coutume semble être de laisser 10 à 15% de l'addition).
L'essence est bon marché. la conduite très très cool ne pose aucun problème. La signalisation est claire (Nord, Sud,..). Nous avions la carte Michelin 493.
Nous avions prévu des 1/2 journées de voyage suivies de 1/2 journée de visites, avec parfois deux nuits au même endroit. L'itinéraire passe par Chicago, pour récupérer notre fils, et par Las Végas, non pas pour aller jouer, mais parce que c'est un point de départ pratique pour ce circuit.
Voici les endroits visités : Chicago, Las Vegas, parcs nationaux de Zion, Bryce, Capitol Reef, Canyonlands, Arches (Moab), Mesa Verde, Monument valley, lac Powell (Page), Grand Canyon, un bout de la route 66, avec d'étranges villages, Death Valley, parcs de Sequoia, Yosemite, et pour finir San Francisco. A cette période de l'année (mi-mai à début juin) il faisait plutôt frais et nuageux à Chicago. Chaleur agréable et ciel bleu à Las Vegas. Très beau ailleurs, chaud (40°C) et sec dans la Death Valley. Aucune impression de foule dans les parcs, sauf dans la ville de Grand Canyon.


Jour 1, vendredi 16 mai, : Roissy, vol AA41 Paris départ 13h55. Chicago terminal 5, arrivée 16h05 locale, durée de vol 9h10. Nous prenons un taxi pour rejoindre l'hotel CASS, 640 North Wabash Avenue. Pas de lobby avec marbre ni de fontaines, mais un prix raisonnable pour une situation idéale, à 15mn à pied du loop et des gratte-ciel. Diner dans une brasserie, et courte promenade sur Magnificent Mile.

Jour 2, samedi 17 mai : Visite des buildings du loop sur un circuit préparé avec les infos du GR, tout y est bien décrit. L'après-midi, promenade en métro autour du loop. C'est gratis tout les samedis à 13h. Le métro fait 3 fois le tour du loop à vitesse très faible, pendant que dans chaque wagon un guide raconte l'histoire des immeubles que l'on voit. Le soir, diner chez Ed Debevic's. Ca vaut vraiment le détour, pas pour la nourriture (hamburger, poulet roti, salades...) mais pour le cadre et l'ambiance. Complétement ringard et déjantée. A peine assis, un jeune homme en costume nous rejoint à notre table, s'assied, et bavarde. En fait c'est un serveur. Chansons des années 60, interprétées par les employés. L'un d'eux monte même sur le bar pour un splendide "yellow submarine", suivi de "Imagine".

Jour 3, dimanche 18 mai : A partir de 10h, cérémonie du "Commencement" (la fin des études en fait) au Chicago Theatre. Quelques discours pas du tout ennuyeux, puis remise des diplômes. Après-midi visite de Sears tower. Très impressionnant de se retouver à 400m du sol. Promenade sur le Pier et les rives du lac. Diner dans un autre resto très original : le Billy Goat tavern. A voir ! Mais ne comptez pas déguster des mets raffinés : Le hamburger est servi dans une feuille de papier.


Le laureat et ses parents


Chez Ed Debevic


Vue depuis Sears tower


Jour 4, lundi 19 mai: Check-out à 9h, taxi pour l'aéroport d'O'Hare. Notre voyage commence vraiment. Vol AA1333, 12h17 Chicago, 14h18 Las Vegas, durée du vol 4h01. Taxi pour l'hotel Excalibur (4000 chambres !). Quand on réserve sur le site de l'hotel, les tarifs proposés varient beaucoup selon les dates. Malgré 5 réceptionnistes, l'affluence est telle qu'il faudra 3/4 d'heure pour avoir la chambre. La réception est au niveau du casino, plus grand qu'un terrain de foot, et on est tout de suite dans l'ambiance ! Nous ressortons pour descendre le Strip, côté droit d'abord, tout en passant par les casinos et les galeries de plusieurs hôtels : MGM, Paris-Las Vegas (avec l'Arc de triomphe, la tour Eiffel, des immeubles Haussmanien), Venetian (place St-Marc, grand canal avec gondoles). Nous traversons pour assister au spectacle de L'Ile au trésor (explosions, pirates cascadeurs, navire qui sombre,...) et remontons le Strip : le Mirage, le Caesar's palace avec sa galerie marchande sous un faux ciel et des faux nuages qui bougent, sa fontaine de Bacchus... Dément ! Le Belagio, avec son plan d'eau et son spectacle de fontaines. Le New York-New York, avec ses "petits" gratte-ciel, ses quais. Le Luxor, le Mandalay. On revient dans notre chambre complétement ahuris ! Quelques dizaines de dollars sont risqués dans les machines à sous, avant de dîner au self de l'hotel. C'est pas très cher, et super excellent. Boissons non alcoolisées.


Hôtel Excalibur, 4000 chambres !


Le Strip


L'enfer du jeu

Jour 6, mardi 20 mai: A 9 h je vais chercher la voiture Avis à l'hôtel Alladin. Avec la réservation, tout est réglé en 1 mn. Par contre j'ai quelques difficultés avec la boite automatique, ne sachant pas qu'il faut appuyer sur le frein avant de manoeuver le levier. Démarrage dans un silence moelleux (ca change de mon diesel) et retour à l'hôtel pour récupérer femme et bagages.
Départ par I 15 Nord (vers Salt Lake city). Sortie après 130 miles, par la route 9. Traversée de Virgin, Rockville, et arrivée à Springdale (étape de 280km). Hotel Pioneer Lodge, 838 Zion Park Bd, Springdale, Utah, Dépôt des bagages. Une navette gratuite part du village et nous emmène au Visitor's center. Nous achetons le National Pass (50 $) qui nous permettra d'entrer dans presque tous les parcs avec la voiture et ses passagers. Un bus nous emmène jusqu'à Weeping Rock. Comme dans beaucoup de parcs seules les navettes peuvent circuler. Il y a plusieurs arrêts. On descend et remonte où l'on veut. De weeping Rock nous faisons une courte randonnée, avec de beaux points de vue et des tableaux sur la faune et la flore. Puis nous faisons la Riverside Walk. C'est notre premier parc national, et les suivants confirmeront notre surprise : impeccable propreté, absence totale de vendeurs de souvenirs ou de nourriture (en dehors du Visitor's center, géré par les rangers), civisme des visiteurs (personne ne donne à manger aux écureuils, comme il est demandé. Sinon ils deviendraient trop familiers avec les hommes et ne seraient plus "sauvages"). De retour à l'hôtel nous avons encore le temps de faire un tour dans Springdale - c'est un village - et de nous baigner dans la piscine.

Jour 7, mercredi 21 mai :
Route 9 jusqu'à Mt Carmel, puis route 89, et après Hatch la 12 sur la droite. Courte étape de 140km. Dépôt des bagages à l'hôtel Best Western Ruby’s Inn, Utah Highway 63, C'est un ensemble importants de plusieurs bâtiments juste à l'entrée du parc de Bryce Canon. L'après midi nous allons voir divers points de vue jusqu'à Rainbow point - les plus beaux sont Sunset point, Sunrise point, et Bryce point, dans la partie nord du parc - Les photos ne peuvent reproduire le gigantisme des colonnes de pierre, ni leur couleur. Extrèmemment impressionnant ! Il nous reste du temps pour faire une petite randonnée : la Queens Gardens trail. La descente est très raide et assez difficile, la remontée aussi évidemment, et entre les deux on se balade entre les colonnes de pierres et les arbres. Fait plutôt chaud. Il aurait fallu emmener un peu d'eau. Comme il n'y a rien d'autre aux alentours, repas au Ruby Inn.


Bryce Canyon


Entrée du Ruby Inn


Bryce Canyon

Jour 8 jeudi 22 mai:Nous partons par la belle route 12 qui traverse des forêts de bouleaux, des paysages alpins, les villages de Tropic, Escalante, Boulder, et arrivons à Torrey. Courte étape de 180kms. Dépôt des bagages à l'hôtel Capitol reef Inn, 360 Main street, Torrey. Le proprio de ce petit hôtel sympa construit à coté une maison Anasazi. Nous prenons la route 24, puis à droite pour entrer dans Capitol Reef park. Passage par Gooseneck, puis l'oasis de Fruita, avec des vestiges du village mormon et pas très loin des petroglyphes indiens (1000 ans?). Plus loin, à Hickman Bridge, nous faisons une marche de plus d'une heure (A/R) dans un paysage rocailleux et accidenté pour atteindre la gigantesque arche de pierre. Encore quelques points de vue, et nous revenons à l'hôtel pour le diner.



Dans l'oasis de Fruita


Dans Capitol Reef NP

Jour 10, vendredi 23 mai Nous partons par la route 24, puis I 70, puis à droite la 128, plus belle parait-il que la route directe 191. Etape de 275kms. Sur les routes beaucoup de bikers, des remorques avec des canoës, des bateaux de rafting, des gros 4x4. La région est dédiée aux sports de nature. Dépôt des bagages à Inca Inn Motel, 570 North Main street, à gauche à l'entrée nord. La patronne est d'origine belge et parle français. La grande avenue qui traverse la ville est bordée de motels, restos, magasins de vêtements et d'articles de sports. Dans les rues de nombreux 4x4 monstrueux auprès desquels les Hummers semblent des nains. L'après midi nous visitons Arches National park.


4x4


Dans Arches NP

Jour 12, samedi 24 mai: Excursion de 170km en partant par la route 191, puis la 313, Visite de Canyonlands, avec des points de vue époustouflants à Dead Horse point, puis Island in the sky. Retour à Moab. Nous avons encore le temps de visiter le musée de Moab, sur l'histoire de la ville, de trainer un peu dans Main Street, puis diner à la Moab Brewery dans une ambiance chaleureuse.

Jour 13, dimanche 25 mai: Nous quittons Moab par la route 191, puis la 666, étape de 200kms. Dépôt des bagages à l'hôtel Anasazi Motor Inn, South Broadway, Cortez. Nous prenons la route 184, pour atteindre le Mesa Verde NP où nous suivons la Mesa top loop road. Visite du musée sur l'histoire des anasazis. On voit les maisons troglodytes à flanc de falaise, et certaines peuvent être visitées. Dîner dans une steak-house près du motel. Achat de bracelets en "argent" à une indienne dans la rue. C'est pas cher, avec de belles gravures de bisons. Mais est-ce de l'argent...?


Village Anasazi dans une grotte


Village Anasazi

Jour 14, lundi 26 mai: Départ par la route 666, et tout de suite la 262 qui rejoint la 191. Passage à Bluff, puis Mexican Hat. Ce ne sont que quelques maisons et motels. Le paysage devient plat et désertique, et il fait chaud ! arrivée au Motel San Juan Inn, à la sortie de Mexican Hat et juste au bord de la San Juan River. Etape de 180km. Après le déjeuner départ vers le sud pour visiter Monument Valley. Le paysage est comme dans les films,... Evidemment. Nous tournons à droite pour visiter le Goulding Trading Post. Il y a un musée sur l'histoire de l'endroit (les plus anciennes photos datent de l'année de ma naissance...). Le logement de John Wayne quand il passait par là. Un petit aéroport pour les gens pressés. Retour sur la 163. Une route en face mène au site de Monument Valley. Entrée payante. Tout est géré par des indiens Navajos. Nous suivons la piste sablonneuse de Valley Drive qui fait le tour du site (30 km, environ 3 heures avec les arrêts aux points de vue). Le réglement est très strict : vitesse réduite, rester sur la piste principale, ne pas s'approcher à pieds des quelques habitations Navajos (un mobil-home, une voiture, une citerne à eau) que l'on voit. La lumière est parfaite à partir de 17h environ. Retour au motel, dîner, petite promenade au bord de la San Juan, 20 m de large mais un débit digne du Rhône.


Bluff : vestige d'époque


Sur les pas de John Wayne

Jour 15, mardi 27 mai: Départ par la route 163, Kayenta, puis la 98. Arrivée à Page, au bord du lac Powell. Etape de 240km. Après avoir déposé les bagages au Best Western Page Inn, 207 North lake Powell Bd, nous allons à Wahweap Marina réserver un boat tour pour l'après midi. Ce sera l'Antelope Canyon, durée 1h1/2. Chère!!! Magnifique balade dans un canyon de plus en plus étroit. Parait il que l'excursion à Rainbow bridge (hors de prix) perd de l'intèrêt car le niveau de l'eau baisse. En voiture nous allons à plusieurs points de vue : Scenic view, Horsehoe Bend (un peu de marche), Lone Rock.

Jour 16, mercredi 28 mai: Route 89, puis à droite la 64 après Cameron, arrivée à Grand Canyon Village, étape de 200km, Hotel Maswik Lodge, Grand Canyon, Arizona. Ici ca devient très touristique, mais ca reste assez nature : toutes les constructions sont en bois. Promenades dans le village, pour voir quelques vieux bâtiments tout en bois et la gare. Un tout petit hélicoptère vole 1000m en-dessous de notre balcon. Nous longeons l'East Rim loop en voiture, puis la West Rim en navette (obligatoire et gratuite). Environ 3h pour le tour avec plusieurs arrêts, passage des navettes chaque 1/4h. Attente du coucher de soleil pour voir les changements de couleurs sur les falaises. L'autre versant en face est à 20 km et le fond du canyon est à 3000m! Repas au self du Maswick.

Jour 17, jeudi 29 mai:Nous partons par la 64, pour repasser par l'East Rim, puis la 189.Flagstaff, puis la 40, que nous quittons à Seligman pour faire un bout de la fameuse route 66. Elle est célèbre pour être celle des migrations de Chicago vers le Pacifique, et plus récemment des transports de matériels pendant la seconde guerre mondiale. Il ne reste que des tronçons et des fanatiques qui entretiennent le mythe. Comme ces farfelus de Seligman, village tout en longueur, avec quelques magasins aux décors déjantés. Spring Peach, Valentine, et nous arrivons à Kingman, motel Quality Inn, 1400 Andy Devine Ave. Etape de 320 km. L'après midi nous allons à Oatman, ancienne ville minière (d'or !). La route est étroite et très sinueuse avec même un col dans un paysage de désert rocailleux. Le village est vraiment typique avec ses maisons en bois et son hôtel de western où dormirent Clark Gable et Carol Lombard pour leur nuit de noces. Les ânes sauvages sont bien là, et ils n'ont pas l'air sympa du tout. Par contre aucun touriste ! Et comme il fait chaud nous prenons une bière au bar du saloon. Les murs sont couverts de dollars : si vous en laissez un, vous êtes sûr de revenir un jour içi ! Retour à Kingman, dîner dans un immense resto avec du boeuf extra ! Ca plus un peu trop de bière, evidemment on a un peu de mal à s'endormir après.


Springdale : ce sont des mannequins sous le capot


Oatman

Jour 18, vendredi 30 mai: Nous suivons la 93, passons à Hoover Dam, traversons Las Vegas sans s'arréter, puis la 95, Amargosa (dans le motel où nous déjeunons il y a plein de posters hilarants et de gadgets relatifs à l'extra terrestre de Roswell,"découvert" pas loin d'içi. Nous sommes à la limite sud de la mystérieuse zone 51). Nous prenons à gauche la 373, puis à Death Valley junction, la 190. Nous allons à Dante view, Zabriskie Point, la piste des Vingt Mules, Furnace Creek et le Visitor's center (très intéressant musée sur l'histoire, la vie - et la mort!-dans cette vallée), Devils golf, Badwater, Artist drive, puis par la 190 nous passons près des dunes pour arriver finalement à Panamint Springs resort, Ridgecrest. Etape de 560 kms. Dans la Death Valley il a fait très chaud et sec, le moteur avait tendance à chauffer et il fallait réduire la clim. Etrange motel style western en plein désert : grande bière fraiche au bar et salades très correctes. Pendant 10 mn éclairage aux bougies : Le groupe électrogène a un petit problème. Il ne fait pas trop chaud dans les chambres grâce à une ventilation rafraichie.


Artiste Palette


Panamint Springs resort

Jour 19, samedi 31 mai: Route 190 jusqu'à Olancha, puis 395, 178, Lake Isabella, Jonhsondale, Camp Nelson, Three Rivers, passage et arrêt dans le Sequoia NP et ses arbres gigantesques, Fresno, Oakhurst. Longue étape aujourd'hui de 600kms. Arrivée vers 19h au Oakhurst Lodge, 40302 Highway, Oakhurst. Nous sommes à la porte du Yosemite NP,

Jour 20, dimanche 1er juin : Départ matinal pour visiter le Yosemite. La route 120 est encore fermée à cette époque de l'année. Arrêts à plusieurs points de vue et à Yosemite Village. La nature est tellement belle et vierge d'oeuvres humaines qu'on se croit au matin du monde. Route 120 vers San Francisco. Grosse affluence dans le village de Groveland : il y a une expo de véhicules exrtaordinaires, des anciens restaurés et des monstres modernes. Le propriétaire est assis à côté de son engin qu'il a bichonné pour l'occcasion, prêt à discuter. Sous le capot, pas un brin de poussière ou une trace d'huile. Beaucoup de monde sur l'autoroute avant San Francisco. Heureusement nous avons un bon plan de la ville. Il n'empêche que l'on se retrouve dans la seule rue que je ne souhaitais pas prendre : Lombard street. C'est celle qui descend en lacets serrés. Les pneus crissent... et je râle sur le naviguateur. Finalement nous nous garons devant le Grant Plaza Hotel, 465 Grant Avenue. Etape de 480 km. Dêpot des bagages. Il nous reste du temps, et nous passons sur le Golden Gate (péage) pour aller voir San Salito et ses houses boats. Au retour la voiture est mise dans un parking. L'hôtel est à la porte du quartier chinois, le menu du soir sera donc asiatique.


Vallée de Yosemite


Un petit monstre

Jour 21, lundi 2 juin : Nous allons rendre la voiture à l'agence Avis sur Fisher Man Wharf. De là nous partons à pied jusqu'au Golden Gate, et nous marchons jusqu'au milieu. Puis nous prenons le bus jusqu'au Golden Gate Park pour une promenade dans la verdure. Bus à nouveau jusqu'au City Hall que nous visitons, puis Market street. Pour la première fois du voyage nous voyons dans ce quartiers des rues pas très bien fréquentées...

Jour 22, mardi 3 juin : Visite de la ville : un peu de cable car, Lombard street, Colombus avenue, embarcasero, Transamerica Bdg...


Golden Gate


Lombard street

Jour 23, mercredi 4 juin : Taxi pour l'aéroport, départ San Francisco 10h12, arrivée Chicago 16h07 (durée de vol 3h57), départ Chicago 19h35, arrivée à Paris 10h45 le 5 juin.

Retour page d'accueil